Les plantes carnivores

Présentation :

Il en existe plus de 600 espèces dans le monde.

Elles se développent hors commerce dans des milieux aqueux tels que les marais, sur des parois rocheuses et dans les tourbières, en présence d’eau et de lumière.

Soit, ces plantes vivent mal enracinées, dans des milieux appauvris en sels minéraux ainsi qu’en azote, nécessaires pour leur croissance.

Les plantes carnivores se procurent donc des compléments nutritifs essentiels d’une manière spéciale et différente des autres plantes.

 Le nom de plante « carnivore » nous indique que ces végétaux comblent leurs besoins alimentaires en capturant des petites proies (insectes pour la plupart, invertébrés pour les plantes vivants en milieux aquatiques, et rarement des petits mammifères ou vertébrés comme des lézards pour les plus grandes plantes).

 Les plantes carnivores attirent leur nourriture d’une façon propre à chaque espèce, le plus souvent, par l’odeur sucrée que dégagent les feuilles de la plante ; ensuite ils piègent leurs proies et la digèrent dans un délai de quelques jours seulement (environ 4 à 6 jours pour les petites plantes).             

 

Les types de pièges :       

Chaque genre de plantes a sa propre forme de piège.                                                                       

Ces plantes peuvent avoir trois types de pièges différents :

-Les pièges actifs : ils prennent leur proie de manière vive. Il existe deux types de pièges actifs :

  • Le piège actif à succion qui consiste à capturer leur proie dans une poche lorsque celle-ci effleure les petits poils sensibles situés sur les extrémités de l’utricule transparente. Les plantes possédant ce type de piège se situent dans des milieux aquatiques.

Schématisation du piège chez une plante carnivore aquatique : L’utriculaire

 

Une fois la proie en contact avec les poils sensitifs de l’ouverture du piège, celui-ci s’ouvre brutalement, en une demi-seconde, pour ensuite capturer l’animal ou l’insecte par aspiration l’empêchant de sortir avec le courant de l’eau et la fermeture du « clapet » de la plante carnivore.

 

  • Le piège actif à mâchoire, que l’on trouve chez les plantes d’espèce Dionae muscipula et Aldrovanda vesiculasa est formé de deux trappes ovales recouvertes de poils sensitifs (environ 3 pour la dionée et plus pour l’Aldrovanda) qui déclenchent le piège, lorsque les insectes sont attirés par le nectar sucré que dégagent les plantes carnivores (de l’espèce Dionea seulement, l’Aldrovanda vesicula vivant en milieu aquatique absorbe seulement l’eau, emportant la proie avec elle).                    

 

   Dionée non parvenue à maturité   

          

 

 

 

 

Aldrovanda vesiculasa

 

 

-Les pièges semi-actifs : Ils sont constitués de feuilles mobiles en forme de tentacules, qui s’enroulent (pour le cas des Pinguicula et des Drosera) lorsque l’insecte se pose sur l’une d’elle, attiré par le nectar sucré qu’elles dégagent. Ils sont ensuite piégés sur les poils gluants (rouge le plus souvent, pour l’espèce Drosera) situés sur les feuilles, qui s’enroulent ensuite pour digérer la proie. La digestion s’effectue pendant environ une semaine.

 

-Les pièges passifs : Immobiles, ils capturent leurs proies grâce aux couleurs vives de la plante qui les attirent, ainsi qu’avec les substances sucrées que produisent celles-ci. Les plantes à piège passif ne peuvent avoir qu’une seule urne où les insectes, qui y pénètrent, se noient dans l’eau qu’elles contiennent. Certains pièges peuvent aussi avoir des feuilles recouvertes d’une substance gluante et mortelle pour les insectes comme pour le cas de la grassette.

 

 

 

Les glandes sessiles de très petites tailles situées sur les feuilles de la grassette (du genre Pinguicula) permettent d’absorber ainsi que de digérer les proies piégées sur les feuilles visqueuses.

 


 

 

 

La nephenthes alata est une plante grimpante épiphyte qui possède un piège en forme d’urne, immobile, donc doivent attirer l’insecte au fond de cette poche contenant de l’eau pour qu’ils se noie.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site